Le romantisme se réinvite dans nos intérieurs

romantiek
Les tissus d'ameublement en velours doux en lin de Designs of The Time dégagent un certain luxe

 

Nous laissons derrière nous une année pour le moins difficile, mais une année qui aura été un peu spéciale pour les professionnels de la décoration intérieure. Face au confinement, on s'est d'un coup intéressés davantage à nos intérieurs. 2020 nous a prouvé à quel point nous avons de la ressource. Grâce à la numérisation, nos entreprises ne sont pas restées les bras croisés, et le désir d'humanité s'est fait plus fort que jamais. L'aspiration à l'inaccessible pose les fondements d'une nouvelle ère romantique qui s'articule autour de la nature, de l'écologie et de la récupération des matériaux. Si certains misent tout sur l'esprit des années folles, laissez-les dire, si vous voulez mon avis, la tendance sera clairement au romantisme.


romantisme moderne

La tendance est on ne peut plus claire : il suffit de regarder l'art romantique du 18e siècle. Constable et Turner glorifient la nature, l'individualisme règne en maître avec le Sturm und Drang allemand, le désir de nouveaux horizons, la nostalgie et le patriotisme sont caractéristiques de cette époque. Tandis que l'architecture se veut davantage technique et frivole.

Aujourd'hui encore, technologie et frivolité vont de pair. La domotique telle que nous la connaissions il y a des décennies a fait place aux appareils connectés sans fil. Le Google nest, par exemple, trouve peu à peu sa place dans nos espaces de vie. L'éclairage et les appareils ménagers y sont connectés et s'activent selon vos ordres : "Hé Google, je voudrais un éclairage romantique, s'il te plaît".

google nest
Aujourd'hui, technicité et frivolité vont de pair comme avec le système domotique Google nest

 

Jungle urbaine et évasion

Le confinement a entraîné une accélération de la numérisation, mais un retard par rapport à tout ce qui à trait à la nature. Et cela se reflète dans les intérieurs d'aujourd'hui. On a assisté à la naissance d'une jungle urbaine. Dans les chambres de nos ados, dans l'architecture et dans les bureaux, les plantes tropicales font leur grand retour. Elles viennent habiller les murs, comme au siège de Van Marcke, où s'accrochent à un textile technique développé par Sioen pour pousser et fleurir.

Mais inutile d'aller si loin. On peut tout aussi bien créer une jungle urbaine avec du papier peint ou des peintures murales nostalgiques. Les peintres qui maîtrisent l'art de la peinture murale ou du marbre ne manquent pas de travail aujourd'hui. C'est l'expression ultime de l'individualisme, qui définiti aussi le romantisme.

Van Marcke - Sioen
Les plantes tropicales font également leur apparition dans les immeubles de bureaux. Plus que cela, ils remplissent des murs verticaux, comme dans le quartier général de Van Marcke, où un tissu technique développé par Sioen est utilisé pour laisser pousser les plantes.

 

Une touche d'évasion que l'on retrouve aussi aujourd'hui dans les tissus de velours vert émeraude profond ou même dans le vert anglais un brin nostalgique. Le bleu s'impose de manière royale sur nos murs. Les tons sombres sont omniprésents, pour certains le reflet de ces heures sombres, pour d'autres le désir de romance et de sécurité. Le fait est qu'ils balaient les tons classiques gris ternes jusqu'alors dominants et apportent de la couleur dans nos intérieur non sans élégance.

Muurschildering
L'art de la peinture murale dans un intérieur vert-bleu

 

naturel et organique, partout. vraiment ?

Des matériaux écologiques, des productions à petite échelle, des tissus naturels en fibres organiques ... ceux qui peuvent se le permettre, en font une véritable déclaration. La demande de matériaux écologiques est forte de la part du consommateur conscient, mais même l'acheteur bien informé ne s'y retrouve pas forcément. La numérisation offre une source intarissable d'inspiration, mais elle ne la filtre guère. C'est pourquoi on attend plus que jamais du professionnel qu'il donne son avis.

De nombreuses petites entreprises ont récemment pu se faire connaître grâce à ces conseils et à ce service personnalisé tant demandés. En écoutant le client et en lui fournissant des conseils sur mesure, les professionnels offrent au consommateur ce qui compte le plus pour beaucoup aujourd'hui : une approche humaine et à petite échelle. C'est là que réside la valeur ajoutée. Car, pour être honnête, la durabilité est parfois difficile à évaluer, même pour le professionnel. Cela est dû à un manque criant de transparence et d'information correcte. Mais la question est aussi de savoir si nous ne sommes pas en train de plumer notre beau monde comme une poule en optant à tout-va pour le luxe des matériaux naturels. Car il s'agit bien d'un luxe. Comme le prouve ce mur en noyer ci-dessous ou les tissus d'ameublement en velours doux en lin de Designs of The Time, plus haut.

notelaren wand
Les matériaux naturels sont certainement un luxe, comme ce mur en noyer (Dezeen)

 

La récupération, quand une niche devient la norme ?

Dans la construction, à peine 1% des matériaux sont récupérés. Autant dire rien. Pourtant, la tendance est en marche depuis un moment déjà et la réutilisation s'impose un peu partout. Récemment, une étude a été menée au Danemark sur la construction et la rénovation avec des matériaux recyclés. Le postulat initial était qu'une maison construite avec des matériaux recyclés réduirait les émissions de CO2 de 65 %. Tout a été pris en compte, de la production au transport, et il s'est avéré que le bâtiment permettait au final de réduire les émissions de CO2 de 86 %. Cependant, ce n'est que depuis quelques années que les maisons contenant des matériaux recyclés commencent à attirer l'attention. Le grand problème est l'organisation du processus. D'où proviennent les matériaux ? Où les trouver en tant qu'installateur ou décorateur ? Des entreprises telles que HuisMus ont récemment attiré l'attention par leur approche. Ils travaillent avec des portes, des portails, des fenêtres, des poutres, des boiseries, etc. recyclés. Ils le font de manière esthétique et s'adressent ainsi à un public de niche. Mais le marché est en pleine croissance et avec ROTOR, une plateforme a déjà été créée pour encourager les particuliers et les architectes à apporter des matériaux recyclés sur le portail.

recup deur
Des entreprises telles que HuisMus ont récemment été sous les feux de la rampe grâce à leur approche. Ils utilisent entre autres des portes récupérées.

 

pas une nouveauté pour les sols

La réutilisation des sols n'a rien de neuf en soi. C'est une technique qui existe depuis un certain temps et aujourd'hui, elle plus que jamais tendance. A tel point que les nouveaux sols imitent l'effet réutilisé. Dixon en a créé un pour Bisazza, un magnifique sol en terrazzo vert. De plus en plus de grands designers ont opté pour cette voie de conception des sols. Les frères Campana et Jaime Hayon ont également dessiné pour Bisazza, également en vert. Et aussi dans style vintage. La tendance est évidemment toujours là, car les planchers sont plus que jamais d'actualité. Le choix des tapis n'est pas non plus laissé au hasard. Ils sont doux et souvent élégamment figuratifs, une preuve supplémentaire de notre aspiration à plus d'humanité.

Dixon
Les nouveaux sols imitent l'effet réutilisé. Dixon en a créé un pour Bisazza, un magnifique sol en terrazzo vert

 

Murs polarisés

Et puis il y a les murs. Difficile de marquer un écart plus grand qu'ici. On passe en effet d'un extrême à l'autre. D'une part, il y a la finition brute et naturelle. Ici, les anciennes techniques d'argile et, pour les murs extérieurs, le stuc à la Le Corbusier sont très populaires. Les textiles font également leur grand retour et, si possible, en relief, comme chez Moooi (Arte International). Mais d'un autre côté, nous voyons aussi des murs parfaitement lisses avec une finition toute épurée. Ils accentuent la pureté et rendent le blanc encore plus blanc. Un blanc déjà visible de loin. Dans la mode, le blanc est déjà omniprésent. Dans des moments comme celui-ci, marqués malgré nous par des réflexes de nettoyage et de désinfection, cela n'a certainement rien d'anodin.

wanden
Pour les murs, les tissus font leur réapparition et si possible même en relief, comme chez Moooi (Arte International).

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Décoration 

Décoration utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.